5 défauts qui seront un frein dans tes études & comment y remédier !

Parfois on se donne tant de mal à arriver au bout de nos objectifs mais ça ne marche pas, on y arrive pas. Mais pourquoi ? Eh bien, parfois notre caractère et nos défauts personnels sont des freins pour nous, alors c’est important de les connaître pour travailler dessus et les corriger. Aujourd’hui j’ai décidé de te faire un petit résumé de 5 traits de caractère qui seront un frein pour ceux qui les possèdent, attends, pas de panique si jamais tu te reconnais dans l’un de ces cas, cela ne veut pas dire que tu ne réussiras pas, il faudra simplement travailler sur ce trait de caractère pour le corriger !

1- La timidité

 Oui oui, tu as bien lu ! La timidité est certes une qualité, mais dans certains cas elle peut être un défaut et pourra te porter préjudice ! Laisse moi t’expliquer… Une personne trop, voir extrêmement timide, n’osera pas poser ses questions, n’osera pas dire qu’elle n’a pas compris, n’osera pas exprimer ses idées. C’est cette même timidité qui lui portera préjudice, qui sera un frein entre elle et son avancée, entre la théorie et la mise en pratique, entre l’apprentissage et la compréhension.
Tu es d’accord avec moi ? Alors comme dans toute chose, il faut un juste milieu, oses poser tes questions, dire « Je n’ai pas compris » n’est pas une honte, oses exprimer ton point de vue, nous sommes là pour apprendre et progresser!

2- La précipitation :

C’est malheureusement la « bête noire » de pas mal d’élèves, crois-moi, la précipitation te portera défaut. Prenons l’exemple d’un élève qui ne réfléchis pas avant de parler, qui ne se relie pas avant de rendre sa copie d’examen, qui devance le professeur dans les explications, il finira par faire des erreurs d’inattention, se trompera dans ses tournures de phrases…
La précipitation est une très mauvaise chose, pour y remédier il n’y a pas de secret : prendre son temps, c’est difficile pour certains élèves au tempérament vif mais c’est un long travail à faire sur soi-même ! Analyse tes phrases, forme ton idée dans ta tête puis exprime toi, penses à toutes ces règles que tu as étudié et essaie de les mettre en pratique !

– L’entêtement :

Tu vois de quel tempérament je parle ? Cette personne si entêtée, si sûre d’elle, si déterminée et ferme dans ses positions qu’elle n’accepte pas de se remettre en question, qu’elle n’accepte pas les remarques de son professeur et ses conseils… Il faut savoir se remettre en question, personne n’est infaillible, rappelles toi que la personne en face de toi qui te conseille n’est pas mieux que toi, elle veut simplement ton bien et elle aussi est passée par là avant toi ! Être élève implique forcément le fait de se tromper, de tomber dans des erreurs et de se faire corriger, il faut savoir prendre du recul parfois et accepter l’aide et les conseils des autres.

– La fainéantise :

On a rien sans rien n’est ce pas ? Certains pensent que la langue arabe leur sera donner sur un plateau d’or… Tu n’apprendras pas l’arabe en un claquement de doigts, ni en restant les bras croisés, tu dois être prêt (e) à faire des sacrifices et te donner à fond ! Retrousse tes manches, fixe toi des objectifs, ne reste pas à rien faire, le temps passe et ceux qui se donnent à fond te dépassent ! « La perte de temps est pire que la mort », ne laisse pas un jour passé sans apprendre, sans lever ce voile d’ignorance devant tes yeux, et lorsque tu as une baisse de motivation (ce qui arrives à tout le monde je te rassures ^^) alors rappelles toi pourquoi tu apprends l’arabe, souviens-toi de ton objectif !

– La procrastination :

« Je ferais ceci plus tard », « Je ferais cela demain »… Ces paroles te sont familières ? À force de repousser à plus tard on finit par ne rien faire ! Parfois on se laisse envahir par la fainéantise, la »flemme »! On repousse à plus tard, résultat : les devoirs non faits s’accumulent, les leçons que tu n’as pas appris s’entassent, tu prends du retard et tu fais du sur-place ! Tu finis par voir tout ce travail non-fait comme une montagne devant toi impossible à bravir, cela te décourage et tu finis par baisser les bras…
Pour éviter cela rien de mieux que l’organisation ! Fixes toi des objectifs réalistes, répartis ton travail pour ne pas que l’apprentissage devienne un fardeau !
Tu t’es reconnu dans l’un de ces cas ? Efforce toi de corriger ce trait de caractère en toi, on est tous là pour se tromper, se faire corriger, réessayer, apprendre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *